29/08/2016 | Tags : Formation, Vie du cluster

Cité de la gastronomie Paris-Rungis


Délibération de la région Île-de-France sur son adhésion au Syndicat mixte ouvert d’études de la Cité de la Gastronomie Paris-Rungis et de son quartier.

La région Île-de-France a délibéré, lors de sa session de juillet 2016, sur son adhésion au Syndicat mixte ouvert d’études de la Cité de la Gastronomie Paris-Rungis et de son quartier.

Cette décision est importante. D’abord en ce qu’elle exprime un consensus politique sur un dossier directement lié à l’inscription du repas gastronomique des français au patrimoine universel immatériel de l’humanité en 2010 ; ensuite en ce qu’elle donne au projet les meilleures chances d’aboutir tandis que la réalisation de projets similaires est en cours à Dijon, Lyon et Tours.

Le syndicat mixte ainsi constitué est investi d’une mission de préfiguration de la Cité dont l’ouverture est prévue pour 2024. D’ici là, la région souhaite faire vivre et rayonner le projet par une programmation événementielle thématisée et la création d’un « parcours de la gastronomie » ; elle a  désigné à cet effet une déléguée spéciale auprès de sa présidente, Madame Babette de Rozières.

C’est dans le cadre de cette mission que Madame de Rozières a visité le château de Ferrières le 26 juillet dernier ; elle était accompagnée de Madame Hamida Rezeg, conseillère régionale et adjointe au Maire de Meaux. Elles y ont été accueillies par Khalil Khater , Marc Hofer et Jean-Robert Pitte ; l’une et l’autre ont pu constater l’ampleur de la rénovation déjà effectuée et la qualité des installations mises à la disposition des étudiants de l’école.

 

Pour en savoir plus sur l’école de Ferrières…

Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on FacebookGoogle+